Des cheveux secs, cassants et dévitalisés, c’est le triste résultat que j’ai obtenu après les avoir délaissés pendant près de deux moi (L’abus!!). Pas un seul soin, pas envie du tout en fait de les toucher, mes cheveux m’ont bien dit « merci » ! . Résultat : Sahara capillaire ! Ils étaient si secs que j’en ai été choquée. J’ai donc du réagir minutieusement afin d’éviter  la catastrophe.

Pas le temps, malade, occupée, préoccupée, ou juste pas envie. Plusieurs raisons mènent à cette situation. Voici quelque précieuses astuces et importants gestes pour que vos cheveux puissent y survivre.

CE QU’IL FAUT SAVOIR :

Lorsque les cheveux manquent d’entretien, les écailles de la cuticule se soulèvent et se cassent, le cheveu devient rêche, fourchu et terne. Ils s’assèchent, se dévitalisent et s’abîment.

préventions

Lorsqu’on est dans l’impossibilité de s’occuper de ses cheveux comme on le souhaite (régulièrement), autant mieux prendre un gilet de sauvetage pour préserver ses cheveux des éventuels problèmes.

A faire: garder les cheveux étirés: twist, nattes, tresses au fils, bref une petite coiffure protectrice maison vite fait. De cette façons vos cheveux ne s’emmêleront pas, le démêlage sera bien plus facile et la casse moins importante. Ne jamais les laisser défaits ou en chignon trop longtemps (cheveux crépus, frisés et bouclés).

1. Le shampooing nourrissant + masque démêlant

Dans un premier temps je fais mon fabuleux shampooing. Démêlant et nourrissant, il lave les cheveux en douceur. Dès son application vous sentirez tout de suite la différence.

Ma recette:

  • 2 cuillère à soupe de crème capillaire
  • 2 c-a-s d’huiles végétales d’avocat, d’olive
  • 5 c-a-c d’après shampoing
  • Shampoing/poudre lavante : shikakaï

si vous n’avez pas de poudre lavantes, cette procédure est tout aussi efficace :

  • faire un bain d’huile : 2 cac d’huile d’olive, d’avocat
  • puis un shampooing sans sps (sulfates, parabène, silicones)

Appliquez-le en section, et démêlez au doigt avant de faire un twist ou une tresse. Rincez abondement avec de l’eau.

J’ai une préférence pour les poudre lavantes car elles sont très douce avec les cheveux veux et les laissent parfaitement doux et hydraté contrairement aux shampooings industriels.

2. Soin nourrissant : la réhydratation et la réparation

Bien que la réparation se fasse progressivement en fonction de votre routine, vous pouvez déjà mettre vos cheveux sur la bonne voie. Je fais mon masque réparateur et hydratant à l’avocat et à la banane.

A appliquer sur cheveux humides toujours séparés en sections, pour une pause d’une à deux heures. Ensuite, recouvrir avec du papier film ou d’un sac plastique, puis d’une serviette. Lavez avec un après shampoing puis rincez abondement.

3. Baume hydratant près shampoing

Son job: nourrir le cheveux en profondeur, le gainer et faciliter le coiffage après le shampoing.

  • Beurre de karité ou de mangue
  • Huile de coco et d’argan

A appliquer une fois le rinçage fait. N’attendez pas que les cheveux aient totalement séchés, l’humidité facilite la pénétration du baume.

4. L’hydratation quotidienne : leave in conditionner

Etape non négligeable dans une bonne routine capillaire, le leave in permet d’hydrater les cheveux sans les surcharger. Il est a appliquer en suivant la L-O-C method dont je vous ai déjà parlé. Super simple d’utilisation, vous soignerez ainsi vos cheveux sans faire trop de tralala. Quoi que ça fait beaucoup de mots bizarres quand même! Vous pouvez acheter un leave-in du commerce, ou le composer vous même en suivant ma petite recette:

  • 1/2 verre de lait capillaire
  • 2 cas d’huile de coco et d’argan
  • 1 cas glycérine végétale
  • 1 cas de gel d’aloe vera

Encore plus pour entretenir ses cheveux :

Laisser un commentaire