L’hydratation au gel de gombo est l’une des meilleures pour les cheveux secs, crépus et frisés. Le gel va recouvrir la fibre capillaire sur une longue durée, et garder ainsi les cheveux bien hydratés et ce en profondeur.

L’hydratation est une question que j’aime particulièrement traiter. J’ai pu constater comment elle a changé mes cheveux et mon quotidien. J’ai tellement plus de faciliter à les démêler et à les manipuler contrairement à l’époque. Et l’un de mes secrets c’est le gel de gombo.

Ici sa vocation première ne sera pas de boucler les cheveux. J’ai essayé et c’était bof. Par contre, nous allons plutôt se pencher sur ses propriétés hydratantes, qui sont beaucoup plus pertinentes.

Riche en magnésium, en fer, en vitamine b2, b9 et c, le gombo, ou dongon dongon comme on dit chez moi au Gabon, est un vrai trésor. En effet, très bon antioxydant, protège les cellules des cheveux, et aide à la croissance et à la réparation des tissus, entre autre.

Appliqué en soin sans rinçage ou en spray hydratant, il apporte une hydratation interne et externe à la fibre capillaire. Sa viscosité et son épaisseur enrobent le cheveu et permet de conserver l’hydratation pendant longtemps. Vous n’avez donc pas besoin de le rincer après application. Il ne laisse pas de résidus dans les cheveux, et leur apporte souplesse et brillance.

Le gel de gombo est parfait pour les cheveux secs, fins, mais aussi pour ceux qui sont touffus et denses. Il aide à dompter des cheveux qu’on estime trop durs et difficiles à manipuler, c’est vraiment un atout majeur.

La recette

Les petites notes de Clem

Procédé :

gombo trempé dans de l'eau
Les petites notes de Clem
  • Faite bouillir le gombo coupé en petit morceaux dans de l’eau ;
  • Laissez au feu 15 minutes en remuant régulièrement.
  • Laissez refroidir et débarrasser dans un contenant propre avec couvercle.

Il peut se conserver au frigo pendant 15 jours en fonction des températures. Mais fiez-vous à son odeur avant chaque utilisation pour être sûr qu’il soit encore bon.

Les petites notes de Clem

Application :

  • Répartissez-en sur vos cheveux à chaque fois que vous les sentirez secs. Ici il sera utilisé comme un spray qu’on vaporise pour humidifier les cheveux au quotidien.
  • Pour sceller l’hydratation vous pouvez utiliser une huile (bissap, avocat,…), un beurre (karité, mangue, …) ou une crème hydratante.
  • S’applique sans rinçage : il ne laisse pas de résidus, et c’est justement son épaisseur et sa viscosité qui rendent cette hydratation particulière.

Mon appréciation :

Avant de manipuler mes cheveux le matin, j’en applique section par section. A ce moment, je peux déjà sentir une belle différence : mes cheveux deviennent très doux et le démêlage se fait avec facilité sans utiliser de peigne. PS : je ne me peigne plus les cheveux en dehors de mon shampoing. Et c’est en partie grâce à ces soins hydratants qui me permettent de les démêler aux doigts sans difficultés. Je mets en suite ma chantilly de karité.

Ce n’est qu’au bout de deux jours que ressens le besoin de réhydrater mes cheveux. En fait, non pas parce qu’ils sont secs, mais pour leur apporter un peu plus de souplesse et de fraîcheur.

Je l’utilise comme mon vapo, à chaque fois que je dois faire une manipulation : coiffures, démêlages,…

J’ai essayé pour la première fois le gel de gombo en 2018, et depuis mes cheveux l’adore. Au début, on peu trouver ça étrange de mettre cet aliment gluant dans nos cheveux. Les grandes sceptiques comme ma maman ont besoin de preuves concrètes. Quand elle me voyait faire ma préparation,
à son regard, elle devait se demander ce que je mijotais encore . Après l’application, elle s’est proposée pour me faire des couettes et là elle me dit avec surprise « Hoo tes cheveux sont doux! ». Merci maman ^^. A chaque utilisations, cette appréciation se confirme. Je vous invite donc vivement à faire cette belle découverte, réelle solution pour nos cheveux secs, crépus et frisés.

Mes résultats:

  • Cheveux hydratés sur une longue période;
  • Cheveux doux et souples;
  • Démêlage simplifié et rapide;
  • Démêlage aux doigts sans besoin de peigne.

Ailleurs sur le blog :

Laisser un commentaire