De ma cuisine à mes cheveux: la routine capillaire simple et économique qui m’a aidé à trouver mon équilibre et à prendre soin de mes cheveux sans me ruiner.

Lorsque je me suis remise au naturel, il était vraiment difficile pour moi de dépenser des sommes astronomiques pour des produits capillaires. Oui j’étais un peu pingre à ce sujet. Mais surtout très sceptique. J’avais déjà essayé des produits dit « miraculeux » qui n’avaient jamais fonctionné. Je souhaitais aussi éviter d’acheter tout et n’importe quoi.

Pour faire des économies et comprendre ce dont mes cheveux ont réellement besoin, je me suis concocté une une routine naturelle très simple, dont les composant se trouvaient tous (ou presque) dans ma cuisine!

1- Le masque

Votre cuisine est pleine à craquer pour composer des masques magiques, et ne demande qu’à être explorée! Le miel, le lait de coco, l’huile d’amande, les flocons d’avoines, les œufs, le vinaigres, les fruits, les légumes… et la liste est longue! Ma douceur à moi, riche en protéine et vitamine : mon masque avocat banane!

Procédé

La recette ici.

2- Le classique Shampoing aux œufs :

Utilisez-vous un shampoing sans sulfate, sans paraben et sans silicone (SPS) ? L’un des premiers challenge pour une routine naturelle : Se trouver un shampoing qui ne détruira pas vos cheveux. Une alternative toute simple, avant de trouver le shampoing idéal : le shampoing aux œufs. Non pas celui du commerce, mais celui que vous allez préparer vous même avec les bons œufs frais de votre cuisine.

Les œufs ont un excellent pouvoir lavant grâce aux molécules tensioactives qu’ils contiennent. Ils sont également riches en vitamines et en protéines, ce qui est essentiel pour la force et la souplesse du cheveu.

Procédé :
  • dans un bol, mélangez 2 œufs,
  • 1 cuillère à soupe de miel
  • 1 cuillère à café de cannelle. Appliquez sur cheveux préalablement humidifié à l’eau, et massez pendant 5 min. Puis rincez abondement en continuant les massages. Ps: il ne mousse pas!
3- L’eau de rinçage :

Mais c’est quoi au juste? Il s’agit tout simplement de la dernière eau que vous utiliserez pour rincer vos cheveux après le shampooing. Bien que facultatives, les eaux de rinçages sont de véritables boosters. Elles viendront réduire la casse , ajouter de l’éclat, de l’élasticité et du rebond à nos cheveux. Les essayer une fois, c’est les adopter pour la vie !

De plus, le calcaire que contient souvent l’eau du robinet, est un ennemi pour les cheveux. Ils se posent sur le cuir chevelu, l’étouffe et l’empêche d’absorber les soins qu’on y apporte. La dernière eau de rinçage viendra donc vous débarrasser des résidus et laisser le cuir chevelu sain.

 

Vous pouvez utiliser de l’eau minérale particulièrement quand l’eau du robinet contient du calcaire. Des liquides plus riches tels que : l’eau de riz, le vinaigre de cidre, ou des infusions de plantes (romarin, thé,…) vous aideront à traiter des problèmes plus spécifiques. J’utilise un peu de tout et surtout du vinaigre de cidre, que je laisse sécher à l’air libre.

procédé

Dans une bouteille, versez deux tasses de vinaigre de cidre dilué avec une tasse d’eau minérale. Rincez vos cheveux avec et laissez sécher. Attention à bien vérifier les apports et effets des eaux que vous utiliserez. Mais en général, elles ont tendance à assécher les cheveux. Donc si vos cheveux sont déjà très secs et abîmés évitez les. Quelque soit la situation, toujours les suivre d’un baume hydratant.

4- Baume hydratant après shampoing :

Selon moi, l’étape la plus importante d’une routine capillaire c’est l’hydratation. C’est grâce à elle que les cheveux reprennent de la vitalité, de la douceur et sont resplendissants.

Procédé:

Je n’attends pas que mes cheveux soient totalement secs pour appliquer mon baume. Dans un bol, je mélange du beurre de karité avec quelques huiles végétales que j’ai sous la main (ricin, coco, argan).

5-Spray hydratant

Lorsque les cheveux commencent à devenir secs, on dégaine son spray et ont les arrose d’amour et de bonnes choses. De cette façon, le baume pénétrera avec beaucoup plus de facilité et rendra les cheveux encore plus souples. Vous n’avez pas encore composé votre spray? Voilà de quoi vous inspirer:

Procédé

Mon spray contient la plus part du temps : temps une infusion d’hibiscus (feuilles de bissap rouges) , ou une infusion d’ail et d’oignons, que je filtre et que je met dans mon vaporisateur. Je la conserve maxi une semaine dans mon frigo, du coup je n’en fait jamais trop pour éviter le gâchis. Avec deux trois  »pschit » sur le cuir chevelu et les longueurs, j’humidifie juste ce qu’il faut sans en mettre trop (le liquide ne doit pas dégouliner). Et seulement là, je peux appliquer mon baume.

A noter : Bien que ce soient des alternatives peu coûteuses et très riches pour les cheveux, il y a toujours quelques contraintes. Vous devez toujours faire attention à ce que vous mettez sur vos cheveux et vous renseigner toujours avant utilisation. Les méthodes de composition peuvent être complexes et les effets peuvent êtres différents en fonction des cheveux. Lorsque l’on compose ses soins sois même, il est donc important de prendre en compte la nature des cheveux, les apports des différents ingrédients et la conservation. C’est pourquoi il est souvent plus simple d’acheter des cosmétiques qui auront déjà fait l’objet de tous ces contrôles et sont prêt à l’emploi.

D’autres astuces simple pour entretenir vos cheveux ?

Laisser un commentaire