Aie ! Tous ces cheveux qui tombent! Après une coiffure protectrice, quand on les coiffe, durant un shampoing! Tant d’occasions pour que nos cheveux se cassent et que la pousse ne se fasse même pas constater.  Pourquoi ? Snif !

Voici les mauvaises habitudes les plus fréquentes  :

  1. La négligence:

Ne pas en prendre soin est l’une des raisons directes à la chute importante. Ne rien faire pour eux, les laisser à l’abandon, ne peut que les abîmer. Ne pas les hydrater et ne pas les nourrir régulièrement accélère la chute tout simplement.

  1. Manipulation excessive :

Lorsqu’ils sont lâchés (au vent), nous avons tendances à trop toucher nos cheveux, passer nos doigts dedans, ou tout simplement trop les travailler (trop peigner, trop les tirer dans les coiffures).

Les cheveux se cassent à chaque fois que vous les manipulez. Il peut s’agir de cheveux morts qui tombent. Dans ce cas il s’agit du cycle naturel des cheveux. Mais lorsque du matin au soir vous les titillez, ce qui tombe est provoqué par vos gestes. Et si ces gestes se répètent un peu trop souvent, la chute sera de plus en plus importante et la pousse ne se verra pas.

  1. Coiffures protectrices converties en coiffures « destructrices »

Quand une coiffure protectrice devient destructrice, l’heure est grave pour nos cheveux. Nos nattes, box braids, petites tresses plaquées… gardées trop longtemps, mal faites, trop serrées ou mal entretenues entraîne toujours une casse importante.

De plus, se faire coiffer tout le temps (chaque semaine par exemple) n’est pas forcément une bonne idée. Afin de vous coiffer voici ce que vos cheveux subiront et leurs conséquences :

Voyez-vous toutes ces occasions de perdre un peu de cheveux à chaque action ? Et si ces actions se répètent trop fréquemment, que trop de cheveux tombent, que restera-t-il au final ?

Je vous en dis un peu sur les coiffures protectrices et destructrices ici.

  1. Les mauvaises manipulations du quotidien :

Les mauvaises manipulations, il en existe des centaines en fonctions des cheveux, de leurs propriétaires et des circonstances. En voici quelques-unes :

  • Manipuler ses cheveux secs !! Il n’y a rien de pire ! Non seulement les cheveux se démêlent très difficilement, mais en plus ça fait mal ! Vous tirez, vous forcez, il vous entendrez à chaque coup de peigne le ‘shrr’ des cheveux qui s’arrache de votre tête. Ce son donne juste froid dans le dos ;
  • Faire un shampoing les cheveux non démêlés? Aie la belle erreur ! Une très belle et très grosse perte de cheveux vous attend ;
  • Vous confiez à la coiffeuse vos cheveux sec et non démêlé ? Ne vous attendez pas à ce qu’elle soit douce ;
  • Se coucher sans les protéger, bonjour les nœuds au réveil.

Bonne nouvelle, toutes ces mauvaises habitudes peuvent être éradiquées. En adoptant de bons gestes, j’ai eu l’agréable surprise de perdre de moins en moins de cheveux. Que ce soit en enlevant ma coiffure protectrice, en les lavant ou en les peignant, mes cheveux tombent beaucoup moins qu’avant.

Voici mes conseils :

  1. Mieux les entretenir :

Faites des soins ! Masques, bains, d’huile… tant de solutions à la chute de cheveux, accessibles, fait maison ou en commerce. Ils vous permettront de ralentir la chute, d’accélérer la pousse et d’embellir vos cheveux.

  1. Limiter les manipulations :

Simple : évitez-le plus que possible de manipuler inutilement vos cheveux. Passer vos doigts dedans, les peigner à longueur de journée, sont tout simplement des gestes à bannir.

  1. Faire plus attention aux coiffures protectrices :

Faire un soin profond et gainant  avant de les poser permet de protéger les cheveux. Il faut éviter de trop tirer sur les cheveux (coiffures trop lourdes, trop serrées). Evitez également de les garder trop longtemps car les cheveux finissent par s’emmêler. Espacez les poses de vos coiffures pour permettre à votre cuir chevelu de se « reposer » et d’éviter trop de manipulations.

  1. Cessez de manipuler vos cheveux de la mauvaise manière :

Pour les quatre mauvaises manipulations citées, voici leurs solutions :

  • Lorsque les cheveux sont secs : utilisez une crème, une huile ou le contenant de votre vaporisateur pour les peigner ou les coiffer.
  • Durant le shampoing : évitez de laver vos cheveux sans les démêler. N’attendez pas que les cheveux soient secs pour les démêler lorsque vous avez fait un shampoing. Lorsqu’ils sont encore humides, ils sont plus faciles à travailler. Juste après avoir mis un après-shampoing, démêlez les à l’aide de vos doigts ou avec un peigne adapté. Profitez-en pour les séparer en section de quatre nattes. Cette astuce vous aidera à les démêler plus facilement une fois le rinçage fini.
  • Ne confiez pas vos cheveux à n’importe qui et prenez le soin de les traitez vous-même avant de vous faire coiffer.
  • Ne vous couchez absolument plus sans protéger vos cheveux. Faites deux à quatre nattes, portez un foulard en satin, ou dormez sur une taie d’oreiller en satin.

Laisser un commentaire